Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 08:02
le poil et la plume

Dimanche, fermeture des ralidés et divers autres petits gibiers, je profite de la montée des eaux de la Prée (petite rivière partagée entre Cher et Loir et Cher), pour faire un tour au ragondin.

Première flèche, je vois un ragondin au terrier, il face à moi. La flèche passe juste à droite de la tête, mais le ragondin est touché, il se débarrasse de la flèche, à ma grande surprise, et disparaît! Il ressort à quelques mètres, incapable de plonger, une seconde flèche le saisit à la base du cou. En fait, ma première flèche passe bien sur le coté et lui casse une patte.

Quelques dizaines de mètres plus loin, une poule d'eau est collée à la berge essayant de se faire discrète, la flèche entre en plein dos, reste à récupérer ma proie et la flèche.

Repost 0
Published by ACAC 18
commenter cet article
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 20:54
Une belle journée de chasse chez Didier.

Une belle journée de chasse chez Didier pour un résultat plus que satisfaisant (Jeu de mot)

Gibiers vus à des distances de tir à l'arc: 15 Perdrix, 4 faisans, 4 Lièvres et 7 chevreuils.

Flèches tirées par Didier: 1 lièvre et un faisan.

Flèches tirées par moi: 2 Lièvres, 2 Faisans et 1 perdrix

La suite en image...

Repost 0
Published by ACAC 18
commenter cet article
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 22:14
Une belle journée chez Vitagri.

C'est une belle journée pour Didier et son équipe de choc.

Une belle journée chez Vitagri.
Une belle journée chez Vitagri.
Une belle journée chez Vitagri.
Repost 0
Published by ACAC 18
commenter cet article
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 17:23
c'est son premier

Une première fois c'est toujours un grand moment, et plus on l'attend plus c'est mémorable, bravo Jack pour ta persévérance.

Repost 0
Published by ACAC 18
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 17:02
une matinée qui démarre bien!

Jack, un ami du CABS, qui est déjà venu sur la Loire avec nous, nous fait parvenir cette photo et un petit texte, merci à lui.

Après un entraînement avec l’ACAC, les performances sont au rendez-vous sur le Canal du Berry !


Merci à Diane & Saint-Hubert.

Arc Samick lightning 48#, flèche Easton XX75 Camo Hunter, lame Magnus Snuffer.

Jacques M.

Repost 0
Published by ACAC 18 - dans Récits de chasse
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 07:53
Pastoralisme

La RNVL s'adjoint les services de nouveaux auxiliaires pour entretenir les prairies, ce sont des moutons qui vont assurer les "tontes".

Venez assister à la "trans-Loire," les moutons vont traverser la Loire le 04 Avril.

De retour sur la réserve naturelle depuis début
mars dans le cadre de Pasto’Loire, le berger de
Past’horizons1 et son troupeau de moutons traverseront la
Loire pour rejoindre Pouilly-sur-Loire
Samedi 4 avril 2015
Venez à la rencontre du berger et de son
troupeau : cette étape de transhumance sera l’occasion de
fêter le retour de cette activité traditionnelle pour l’entretien
des milieux remarquables de la réserve naturelle, avec les
Conservatoires d’espaces naturels de Bourgogne et de la
région Centre et Past’horizons, en partenariat avec la
commune de Pouilly-sur-Loire et le Pavillon du Milieu de Loire.

Au programme :
● vers 11h à l’étang de Pouilly-sur-Loire (entrée du pont côté
Cher) : rejoignez-nous pour accompagner le troupeau sur le
dernier kilomètre de marche et la traversée du pont,
● vers 11h30 le long des quais de Pouilly-sur-Loire (en aval du
pont) : venez assister à l’arrivée du troupeau
● vers 12h devant le Pavillon du Milieu de Loire : venez
partager un moment convivial au cours duquel nous vous
présenterons l’intérêt du pastoralisme pour la préservation
des pelouses et prairies de bord de Loire et les prochaines
étapes du programme Pasto’Loire. N’hésitez pas à emporter
votre pique-nique pour prolonger cette rencontre.

Repost 0
Published by ACAC 18
commenter cet article
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 19:28
mon nouveau compagnon

Je ne résiste pas au fait de vous montrer mon nouveau compagnon cynégétique,

il ne faut pas que j'oublie de remercier Kévin, mon fils ainé, pour ceux qui ne le connaissent pas encore.

Il faut dire que je regarde ces couteaux depuis bien longtemps, mais les obligations de la vie maintenaient cela à l'état de rêve.

Repost 0
Published by ACAC 18
commenter cet article
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 15:27

Sortie RNVL du 10 janvier au pont de la Batte

Première vraie sortie de la saison après encore quelques ennuis administratifs. La 1ère crue de la Loire est arrivée plus tôt qu’à l’habitude, nous ne pouvons qu’espérer être tranquille jusqu’à la fin de nos interventions.

Cette année, une nouveauté. Nous recevons le renfort des chasseurs riverains qui se sont proposés pour venir traquer avec nous. Pour cette sortie, 6 d’entre eux nous ont rejoints, ce qui nous a permis de poster davantage d’archers. Ceux-ci ont été très contents de leur intervention à nos côtés et c’était réciproque. Ils nous ont par ailleurs assuré d’être présents à toutes nos interventions à la Batte. Un grand merci à eux.

Ce fut une belle journée, puisque nous avons levé 50 sangliers le matin et 25 l’après-midi, sauf la météo avec un temps maussade et humide.

Pour finir, un animal au tableau, prélevé par notre collègue de la Nièvre, Stéphane Besançon.

ci-dessous le récit de son vécu.

Le samedi 10 janvier 2015, 2 associations (l'ACCAC 18 et l'ANCA) sont présentes sur le site de la Réserve Naturelle du Val de Loire pour effectuer une battue de décantonnement des sangliers. Après les modalités administratives et la lecture des consignes de sécurités, nous devons traverser la Loire avec nos canoës.
 Nous sommes deux dans le secteur, j'accompagne Loïc jusqu'à son poste et lui montre la direction ou je serais placé, à environ 150 mètres de lui. J'arrive à proximité d'un roncier avec une belle coulée à ma droite et une autre à ma gauche. C'est décidé, c'est là que je vais me poster.
Cela fait environ 3/4 d'heure que la battue silencieuse est commencée, je suis appuyé contre un petit arbre de rien du tout, quand j'entends du bruit derrière moi et le temps de tourner la tête...
Une bonne dizaine de sangliers arrivent au pas, la bête de tête et tous les autres s'arrêtent à une dizaine de mètres de moi, ils se sont tous regroupés. La laie meneuse me regarde, lève sa hure pour identifier cette forme qui est immobile. Je suis concentré, je ne peux pas bouger jusqu'au moment où je l'entends grogner et la voit faire demi-tour. Et là ça va très vite, je me retourne, j'arme mon arc et je choisis un animal arrêté et presque 3/4 arrière.Ca y est, ma flèche est décochée. Je vois le sanglier partir, l'empennage est bien visible, ma flèche ne la pas transpercé mais je suis confiant. Je préviens de mon tir.
J'entends les traqueurs qui arrivent, cela fait maintenant 20 minutes que jai tiré. Je prends donc la décision de quitter mon poste pour marquer l'emplacement et contrôler mon tir. Je fais 5-6 mètres, il y a du sang en abondance. Je retrouve ma flèche sans la lame un peu plus loin pour finalement arriver jusqu' au sanglier qui n'aura pas parcouru plus de 30 mètres.
Je suis super content et soulagé d'avoir retrouvé cet animal aussi rapidement.
Ca a été aussi l'occasion de démontrer aux traqueurs invités, des chasses voisines,  que l'on peut chasser les sangliers avec un arc et que c'est efficace.
Distance de tir: entre 12 et 15 mètres
ARC compound: HOYT intruder réglé à 68 livres
trilame magnus snuffer 125 grains,flèche: BEMAN 340 camo hunter poids total: 530 grains

 

Repost 0
Published by ACAC 18
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 07:48

Nous avions rendez-vous un matin chez Xavier pour une chasse au petit gibier, nous avions un très bon souvenir de la chasse de l'année dernière, cette année était encore mieux.

Quelques archers de l'ACAC ont répondu présents à cette journée, ainsi que quelques amis de Xavier.

Après les consignes, direction le terrain pour essayer de tirer quelques flèches.

Les premiers faisans ont été levés par les chiens, puis des bécasses et renards.

A la fin de la matinée si certains n'avaient pas tirés, d'autres avaient eu cette chance, avec un reccord de 6 flèches pour un jeune archer.

Les chiens avaient bien travaillés, tant le jeune springer que l'épagneul bleu de Picardie plus expérimenté, mais aucun animal ne figurait au tableau.

novembre-2014.JPG

L'après midi, nous avons vu encore quelques lièvres, faisans, perdrix et renards. Nous avons aussi eu la chance de voir des chevreuils et même quelques grand cervidés, qui eux ne figuraient pas au plan de tir de la journée.

Nous avons terminé la journée par un tir au drapeau sur le champ derière le hangard, avec pour visuel une balise agricole, l'occasion pour les nouveaux et les autres de constater que les arcs et les flu-flus n'ont pas le même rendement selon la préparation effectuée.

 

Merci à Xavier et ses parents de nous avoir reçu, nous avons passé une bonne journée.

Repost 0
Published by ACAC 18 - dans Récits de chasse
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 08:16

En 2012, un jeune vient me trouver et me demande quelques infos sur la chasse à l'arc.

Il vient avec nous sur la Loire pour se rendre compte de ce que nous faisons, je l'emmene sur quelques sorties au ragondin sur le canal.

2012 toujours, il passe le permis.

2013, il achète un arc, des flèches et s'entraine, suit une JFO, et travaille beaucoup.

2014, enfin le permis visé et validé, il commence les sorties, sur le canal, à Saint Maurice, et c'est le début de l'histoire sur le terrain un arc à la main.

 

Après quelques sorties, quelques flèches tirées sans succès, il m'appelle, et me fait part de ses doutes. Il a tiré quelques ragondins et pour le moment aucun n'est venu s'accrocher au tableau.

J'essaie de le rassurer, concentre toi, il faut regarder le point à atteindre, et ne pas le lacher. Surtout ne pas regarder l'animal en entier, juste le point.

Nous faisons une sortie, encore un tir raté, de peu mais raté, il faut recommencer et y croire.

 

Un peu avant l'ouverture, il me passe un MMS, ça y est, le premier est là.

J'imagine sans mal le bonheur de Jacques, mais je pense qu'il n'imagine pas le mien.

Mettre un jeune chasseur sur les rails, le suivre dans ses débuts et voir qu'un jour il concrétise, merci Jacques d'avoir persévéré.

1er-rag-jacques.jpg

Repost 0
Published by ACAC 18 - dans Récits de chasse
commenter cet article